Langue
Français

Micronutrition définition et enjeux



1-définition

Les micronutriments sont des nutriments dont l'organisme a besoin en petites quantités mais dont le rôle est essentiel pour son fonctionnement et son maintien en bonne santé.
Ces micronutriments doivent être obligatoirement apportés par l'alimentation


Mais plusieurs problématiques se posent:


-Souvenons nous que nos gênes sont encore ceux de nos ancêtres de Paléolithique qui étaient contraints à des efforts physiques importants et qui ne bénéficiaient pas d'un habitat confortable et chauffé!
Aussi, pour couvrir nos besoins en micronutriments faudrait-il manger la même ration qu'eux, ce qui nous vaudrait à coup sûr une belle obésité.


-D'autre part, la grande majorité des aliments que nous mangeons sont issus de l'industrie, souvent chauffés de longs temps , ce qui détruit une partie des micronutriments, et souvent trop riches en graisses saturées et en sucres rapides qui n'apportent pas de nutriments (c'est ce que l'on appelle les calories "vides")

-Il a été également mis en évidence des interactions entre les micronutriments qui rentrent en compétition lors de leur absorption intestinale comme par exemple le calcium et le fer.

2- composition

Que sont ces micronutriments ?


Des vitamines hydro et liposolubles


Des minéraux (fer, magnésium,zinc,sélénium....)


Des "antioxydants" dont certains sont des vitamines ou des minéraux mais on y trouve également d'autres molécules complexes telles les polyphénols, les caroténoïdes...)

Sur les anti-oxydants, il faut savoir que l’organisme a de multiples systèmes qui correspondent à des produits d’oxydations différents et que les molécules anti-oxydantes ne sont pas les mêmes pour chaque système anti-oxydant, d’où la multiplicité des molécules anti-oxydantes, qui sont toutes nécessaires pour un fonctionnement optimal. Il n’y a donc pas un anti-oxydant miracle, mais plusieurs anti-oxydants qu’il faut apporter à l’organisme.



Des Acides Aminés dont le rôle dans l’organisme n’est pas uniquement la synthèse des protéines « de structure » mais sont fondamentaux (non substituables) pour la synthèse de certaines hormones, telles par exemple la tyrosine pour la noradrénaline, le tryptophane pour la sérotonine…

Des acides gras essentiels : oméga 3 et 6 que l’organisme n’est pas capable de synthétiser (Acides Gras Poly-insaturés Essentiels) A.G.P.I.
Des acides gras "conjugués" (C.L.A) réputés anticarcinogène sur divers espèces et modèles et également actifs sur l'obésité,le diabète et les maladies cardio-vasculaires.

Des fibres alimentaires


3- Pourquoi parle t-on toujours des probiotiques et parfois de prébiotiques lorsque l’on parle de micronutrition :

Pour que les micronutriments soient absorbés par l’organisme lors de la digestion, il faut que l’intestin soit en bonne santé, c’est un impératif !

Un intestin en bonne santé, c’est une flore équilibrée, et un « ciment intercellulaire » en bon état, ce qui ne va pas forcément de soi.


Les probiotiques (germes types lactobacillus qui sont notre flore « naturelle » quand elle est en bonne santé) permettent d’équilibrer la flore intestinale.

Les « prébiotiques » sont des éléments nutritifs pour la flore intestinale : on y trouve les fructo-oligosccharides, l’inuline…


Il existe également des micronutriments permettant de rétablir le ciment intercellulaire qui est facilement endommagé, notamment par le stress, le sport (ischémies de stress ou d’effort) et les gastro-entérites :
voir en particulier la glutamine dont le rôle est primordial dans la réparation du ciment inter cellulaire.


Certains micronutriments ont aussi un pouvoir de détoxification sur l'organisme,on y retrouve plus particulièrement des substances qui permettent à nos enzymes de détoxification de bien fonctionner, voir le produit Phytodrene détoxifiant

100% Satisfait
Paiement sécurisé
Livraison rapide 48h*en jours ouvrés
Frais de port offertsà partir de 75 €
Newsletter
Recevoir les offres et nouveautés Je m'abonne
Je me désabonne
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site